skip to Main Content
métier du loisir

Métier du loisir, c’est une véritable passion !

Je suis tombé dedans quand j’étais petit 

Le loisir : Chapitre 1

Pour l’ensemble de l’équipe nous avons découvert le monde de l’animation par les sorties en famille, avec l’école ou bien encore par le sport. Nous avons tous participés, de près ou de loin, à l’organisation de nombreux événements autour de nous. Cela se traduit par des participations bénévoles sur des événements organisés dans nos communes respectives, des compétitions sportives ou bien des brocantes, kermesses, …bref tout ce qui permet de faire vivre une commune ou une association dont nous faisions partis plus jeunes.

Métier du loisir : Chapitre 2

C’est bien plus tard que nous avons découvert, chacun dans une structure différente le sens du mot ANIMATION (qui vient du latin « animare » qui veut dire « donner vie »). « Donner vie », existe t-il un mot plus beau que celui-ci ?

A l’heure des rendez-vous avec les conseillers d’orientation, rien ne collait. pas de case à cocher, pas de parcours tout tracé…Le monde de l’animation se professionnalise aujourd’hui et la filière s’organise. Au début des années 2000…on va dire que tout restait à faire. Et pourtant, c’est bien la seule chose qui nous « donnait vie « justement, animer, la vie des gens, leur temps libre, leur week end, leurs sorties,… ANIMER.

L’équipe de la Fun Sport Factory c’est une complémentarité de professionnels issus de formations différentes. Certains viennent du sport, filière appellée aujourd’ hui « Activités Physiques et Sportives. Et oui ! On peut faire du sport son métier, en tant que sportif, éducateur, entraineur, professeur,… D’autres viennent de l’événementiel, la filière de « luxe » de l’animation, peut être la plus éxigeante aussi en terme de sacrifices. L’équilibre vie privée et vie professionnelle. n’est jamais respecté, c’est toujours, toujours, les projets événementiels avant le temps libre. Il faut dire que l’événemetiel c’est principalement les soirs et les week end. Donc le repos c’est à un autre moment. Et puis autre origine possible pour travailler dans l’animation, il exite la filière du tourisme, longtemps rattaché au Ministrère de l’Agriculture (allez savoir pourquoi ?), le tourisme en 2023 est rattaché au Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères. Le choix du tourisme traduit cette envie de découverte, d’aller à rencontre d’autres cultures, coutumes, habitudes de vie. Un jour ici, un autre jour ailleurs. Attention cette vie ne corrrespond pas à tout le monde !

Créatifs !

L’équipe de la Fun Sport Factory est multiple : en âge, en formation, en habitudes de travail. Nous sommes tous passionnés par les activités, les jeux, qui permettent de communiquer, créer, s’amuser en toute convialité. Les jours de congés nous sommes tous les premiers consommateurs d’activités de loisirs. Les parcs d’attractions n’ont aucun secret pour nous, les manèges à sensations sont connus de nous tous et nous avons tous une ludothèque personnelle, très complète. Le jeu, l’amusement, la découverte font partis de nous. Et nous avons la chance de les avoir dans notre quotidien professionnel. Comme le dit un professionnel – ami de Bourges avec qui nous avons tant travaillé et tant appris, « On rigole mais n’est pas des rigolos! ». Car travailler dans le secteur du loisir n’est pas un jeu. Il faut savoir développer et acquérir des compétences techniques (organiser, construire, coordonner) et humaines (accueillir, conseiller, amuser,…)

 

Aller à la rencontre de l’équipe, c’est facile : Venez effectuer un stage ou votre alternance et apprenez avec nous !

Back To Top